Vous utilisez une ancienne version de Internet Explorer, pour une meilleure expérience de navigation nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur.

Fermer

Vivre avec un(e) fan de design, nos conseils !

Publié le : 06/08/2016 09:49:26

Si vous aimez venir vous balader par ici, on peut supposer que le design et la déco, c’est plutôt votre tasse de thé. Mais pour certain(e)s, le design, c'est beaucoup plus qu'un simple breuvage, c'est leur vie !

Lors de votre premier rendez-vous, il (elle) vous attend en feuilletant le dernier Ideat. Au cours de votre conversation, il (elle) vous parle de la nouvelle collab Ikéa, du retour du Pyrex, et de la dernière expo "la chaise scandinave à travers les siècles"? Ses ami(e)s sont décorateurs, photographes, designers, graphistes, propriètaires de boutiques branchées?

Parfait, vous avez rencontré un(e) vrai(e) fan de design.

Voici quelques conseils pour survivre à ses côtés!

  • Aimez son compte Instagram comme plus que le vôtre

Le (la) fan de design vit avec son appareil photo à la main. (Tant qu'il lui en reste une pour tenir la votre, tout n'est pas perdu) Il y a de fortes chances pour que fassiez ménage à trois avec son compte Instagram, nourri au moins 10 fois par jour. Ce qui implique un mitraillage en règle du moindre carreau de ciment croisé!

Oui, vous ferez de loooongues ballades, à chercher le meilleur angle, la plus belle luminosité. Vous visiterez de belles maisons à l'architecture dingue, des lofts sublimes, des boutiques spécialisées dans les poignées de porte, et en reviendrez avec un stock de photos digne d'un professionnel.

Marquez des points en lui faisant remarquer comment la lumière tombe délicatement sur une pile de magazines, en soulignant le joli contraste entre une porte ancienne et des fenêtres très contemporaines. Glissez dans votre besace un réflecteur de lumière pliant pour sublimer ses photos. Likez et partagez chacune de ses oeuvres, avec des commentaires admiratifs! Et de temps en temps, obligez-le (la) à faire une pause : quelques heures dans la nature, dans une grande surface ou sur une aire d'autoroute devraient lui faire le plus grand bien!

  • Adaptez votre vocabulaire

« J'adooore cet abat-jour vert! ». Attention! Ce simple élan d'enthousiasme innocent peut déclencher un débat de 2 heures! Car le vert, dans le monde du design, ce n'est pas une couleur, ça n'existe pas! Parlez-lui de mint glacé, d'anis, d'émeraude profond, de celadon, de chartreuse, mais pas de vert ! Avec lui (elle), vous avez tout intérêt à réviser votre nuancier Pantone avant de vous lancer dans la conversation. Vous verrez, c'est très poétique : argile maltée, marsala ambré, gold toasté... (oui, vous pouvez aussi faire comme nous et en inventer, c'est un jeu très amusant!)

Etudiez également au passage tout ce qui concerne les polices d'impression et la typographie, au risque de ne pas comprendre son combat contre le Comic Sans et l'Arial Narrow ou de vous ridiculiser en demandant qui est cette Josephine dont tout le monde parle*.

Révisez enfin votre carnet de tendance déco, pour ne plus confondre le shabby chic et le boho.

  • Renoncez aux sorties classiques

Pour un dîner impromptu, n’espérez pas partager une 4 fromages chez le petit italien du coin en vous regardant dans le blanc des yeux. Il (elle) a toute une liste de spots à tester absolument. Pas forcément pour la qualité de la cuisine ou l'ambiance démente mais parce que le lieu a été repensé entièrement par le dernier créateur à la mode. Lieu qu'il faudra donc immortaliser ( voir plus haut) toute la soirée. Pas très très romantique sur le coup, mais dites vous que plus sa photo sera likée, plus il y a de chance qu'il ou elle soit de très bonne humeur un peu plus tard dans la soirée!

Pour les vacances, pas de séjour au Club Med, au camping ou à la plage. Seuls les «boutique-hôtels» trouvent grâce à ses yeux, et uniquement dans une capitale estampillée «cité du design». A vous les musées d'art contemporain et d'architecture! Sans oublier le concept store du bout du monde spécialisé dans les marques Made in France.

Vous passerez aussi beaucoup de temps dans les brocantes, les marchés aux puces, chez Emmaüs, à la recherche d'une pièce vintage incontournable. Ayez l’œil affûté en toutes circonstances pour l'aider à dénicher l'affiche tendance ou le plateau en béton ciré qui mettra en valeur ses mugs en cuir.

Bref,au lieu de traîner des pieds parce que vous auriez préféré une pause bronzette sur le sable ou un ciné, devenez son shopper assistant! Une façon comme une autre de se changer les idées!

  • Sanctuarisez son appartement

C'est un lieu sacré, sa plus belle oeuvre, le reflet de son âme! Rien n'est laissé au hasard, rien ne dépasse, rien n'est à jeter! D'ailleurs, les magazines les plus trendy y réalisent régulièrement des reportages et les bloggeuses se battent pour obtenir des visites privées!

Alors, avant d'y laisser votre brosse à dents, assurez-vous que sa couleur ne jure pas avec les accessoires de la salle de bains, sélectionnés avec soin un à un. Idem pour la chambre: OK pour les galipettes, mais pas question de balancer joyeusement vos chaussures sur le fauteuil où chaque coussin est artistiquement posé pour que les motifs se répondent.

Oui, les croix ont un sens, les ronds aussi, vous allez vite l'apprendre! Un détail pour vous, mais qui peut le (la) pousser à interrompre brutalement le câlin pour aller rectifier la position du pot de Monstera malencontreusement déplacé. Maniaquerie? Non, rigueur !

Photographiez mentalement la place de chaque objet, sa façon de faire le lit, la disposition du plaid sur le canapé, la distance entre le fauteuil et la verrière, prenez des notes au besoin... Et surtout, n'innovez jamais. Sauf si vous pouvez lui démontrer, magazine ou Instagram à l'appui, que détourner sa carafe hollandaise 1930 en terrarium, c'est tendance.

Allez-y pas à pas pour que la vraie vie reprenne le dessus mais n'espèrez pas pouvoir accrocher tout de suite le tableau souvenir du Mexique offert par Mamie dans l'entrée!

  • Faites lui vraiment plaisir

On vous le dit, ça ne va pas être facile, facile! Voilà le genre de personne à qui on ne sait jamais quoi offrir.

Evitez en général tout ce qui est trés coloré, bariolé, bigarré, chamarré et optez pour le minimalisme graphique, que ce soit dans le choix d'un bouquet de fleurs, d'un livre ou d'un coussin. Ne vous contentez jamais d'un objet mignon, ou pire, rigolo, c'est le faux pas assuré, voire le risque de rupture.

Quoi que vous choisissiez, il faut que cela soit beau, original et si possible éthique.

" Le design est simple. C'est pourquoi il est si compliqué." - Paul Rand-

Le ou la fan de design sera rarement charmé(e) par un objet de grande distribution, alors n'essayez pas de l'embrouiller avec un joli bol trouvé à 1€ chez Tati! Ce n'est pas du snobisme, c'est de la passion! Est-ce qu'un fou de voiture s'extasie devant une Dacia ? Sûrement pas!! 

Le design a un prix, celui de la créativité. Alors, mieux vaut une petite pièce bien trouvée qu'une mauvaise copie pas chère.

Il y a beaucoup de chances pour qu'il ou elle soit un collectionneur passionné d'une catégorie d'objets design plus ou moins pointus ( typographie vintage, plantes à feuillage circulaire, catalogues rétro est-allemands de vélo, vaisselle scandinave du 19ème siècle...). Ce qui vous laisse quelques occasions de tomber pile sur ce qui l'enchantera!

***

Vous voilà desormais armé(e) pour vivre en paix aux côtés d'un(e) dingue de design.

Pensez que ça aurait pu être pire, vous auriez pu tomber sur un(e) fan de Claude François ;)

*NDLR : Josefin est une police de caractère particulièrement prisée chez les blogueurs!

Ajouter un commentaire

Voyagez avec nous sur...